Pourquoi ne faut-il pas domicilier son entreprise chez soi ?

Publié le : 14 décembre 20214 mins de lecture

Lors du début d’activité d’une entreprise et de la demande d’immatriculation, son adresse et le lieu d’exercice de son activité doivent être indiqués. Pour cela, le chef d’entreprise peut choisir de domicilier son entreprise chez lui pour différentes raisons.

Pourquoi le choix de la domiciliation est important ?

Tout d’abord, la domiciliation constitue l’adresse administrative qui devra apparaître sur les factures, devis ou courriers d’une entreprise. Il s’agit donc du siège social de celle-ci. La domiciliation est donc utilisée par les différents partenaires de l’entreprise pour transmettre les lettres et dossiers en lien avec son activité. Vous trouverez les étapes de création d’entreprise sur Sedomiciler ; domicilier son entreprise chez soi ou chez un tiers reste possible pour des chefs d’entreprise qui ne possèdent pas de locaux professionnels propres. Pour cela, un justificatif de domicile et une attestation d’hébergement est indispensable. Malgré la facilité et les économies que cela pourrait engendrer au démarrage, ce mode de fonctionnement ne constitue pas certainement la solution idéale. L’entrepreneur peut choisir de domicilier son entreprise via une société de domiciliation ou dans des locaux collectifs comme les pépinières, centres d’affaires, etc.

Domiciliation de son entreprise chez soi : les règles à connaître

Lors des étapes d’immatriculation, le chef d’entreprise a la possibilité de demander la domiciliation dans son adresse personnelle. Cependant, il convient de distinguer la domiciliation, correspondant à l’adresse administrative de l’entreprise, avec la pratique d’une activité professionnelle chez soi comme le stockage de marchandises, la fabrication des produits, etc. Le statut juridique de l’entreprise conditionne les règles à suivre pour une domiciliation chez soi. D’une part, si aucune disposition contractuelle ou législative ne s’y oppose, installer son entreprise individuelle à domicile est une option. Pour cela, il convient de présenter un justificatif de la propriété ou la jouissance du bâtiment déclaré comme une facture d’électricité, un contrat de bail, etc. D’autre part, il faut être le représentant légal d’une société pour pouvoir installer celle-ci chez soi soit de façon temporaire soit permanente.

Quels sont les inconvénients de domicilier son entreprise chez soi ?

Choisir de domicilier son entreprise chez soi peut constituer un frein commercial notamment pour des activités où l’emplacement constitue un critère fondamental. Des problèmes peuvent se poser lors de la réception des prospects, des clients ou des partenaires. En effet, recevoir des personnes chez soi et paraître sérieux peuvent s’avérer difficiles, particulièrement s’il y a des enfants qui s’amusent dans les locaux. Par ailleurs, il est toujours délicat de gérer quotidiennement les limites à instaurer entre son lieu de travail et son habitation qui se trouvent au même endroit. De plus, si un ou plusieurs recrutements doivent être réalisés, le domicile de l’entrepreneur sera donc théoriquement le lieu de travail des salariés.

Plan du site