Ouvrir une franchise, comment ça marche ?

franchise

Publié le : 08 juin 20224 mins de lecture

Ouvrir une franchise est un projet en constante augmentation en France. Si de nombreux entrepreneurs choisissent l’option d’une franchise, c’est parce qu’elle constitue pour plusieurs une aventure intéressante avec peu de risques. Cependant, comme pour toute création d’entreprises, cela implique l’observation de certaines règles. Quelles sont donc les étapes à suivre pour démarrer une franchise ?

Comprendre le concept de la franchise et faire le point de ses motivations

Avant d’envisager créer une franchise, prenez le soin de vous renseigner sur les tenants et les aboutissants de ce projet. Partant de ce fait, vous devez savoir qu’une franchise est un modèle de développement commercial qui relie un franchiseur à un franchisé dans un contrat de partenariat. Dans cette collaboration, le franchisé peut exploiter les avantages de la marque du franchiseur, toutefois, les deux entreprises restent indépendantes juridiquement et financièrement. Si vous recherchez une offre de service à fort potentiel dans le domaine de la maintenance des toits, rejoignez la franchise attila.

Il est aussi important de faire un bilan sur vos motivations personnelles ainsi que vos capacités de financement. Cela passe par une réelle introspection. Cette auto-évaluation vous permettra de cerner les obstacles personnels (finance, famille, etc.) ou professionnels (manque de compétence) qui pourraient tenter de freiner votre plan. Analysez bien votre profil afin de repérer vos forces et vos faiblesses.

Définir son secteur d’activité et sa capacité de financement

La franchise englobe de nombreux secteurs d’activités tels que la restauration, les services aux entreprises, les BTP, la grande distribution, etc. Votre choix peut se porter sur un domaine dans lequel vous avez des compétences ou au contraire sur un secteur que vous ne maîtrisez pas forcément, mais qui vous passionne. Dans tous les cas, le critère financier est un élément déterminant dans le choix du secteur d’activité.

En principe, le montant de l’apport personnel doit couvrir 1/3 de la somme globale à investir. Tout dépend du franchiseur et du secteur d’activité. Toutefois, sachez que les capitaux peuvent aller de 5 000 à des milliers d’euros dans certains cas. Il est donc important de vous assurer que vous disposez préalablement des fonds propres suffisants au démarrage de votre activité. Le cas échéant, vous pouvez contacter une institution bancaire ou un organisme d’aide comme l’ARCE pour calculer votre capacité d’emprunt.

choisir son réseau de franchise

Après avoir bouclé les étapes ci-dessus, il ne vous reste plus qu’à sélectionner un réseau de franchiseurs. Pour chacun d’eux, il est impératif de vérifier si leur concept est pertinent, innovant et surtout rentable afin de vous permettre de fructifier votre idée de business. Renseignez-vous aussi sur les formations et les avantages proposés par ces franchiseurs. Pour mieux connaître votre réseau de franchise, il est nécessaire de prendre part à des salons spécialisés afin de rencontrer directement les responsables de ces franchises. Prenez le soin de vous informer sur le concept de la marque, sa stratégie commerciale, son chiffre d’affaires, etc.

N’hésitez pas à comparer le discours officiel du franchiseur aux véritables pratiques en cours sur le terrain en posant des questions aux autres franchisés de l’entreprise.

Une fois que vous aurez rencontré les réseaux de franchise susceptibles de vous intéresser, vous pourrez sélectionner le franchiseur dont les objectifs et le sérieux retiennent votre attention. N’oubliez pas que la rentabilité de la franchise est également un élément important à prendre en compte.

Pour connaître les exigences et les offres de la franchise attila, vous pouvez consulter la documentation en ligne ou l’annuaire de l’observatoire de la franchise).

Plan du site